L’école en fête, Saison 1 Épisode 2 !

Cela faisait un moment que Monsieur Barraud nous proposait de monter une exposition sur le thème de l’école, autour de sa collection de photos personnelles, prises durant les 32 années où il fut directeur de l’école de Champagne, de la rentrée de 1960 à 1992, date de son départ à la retraite.

_dsc9979

Comme d’habitude, nous fîmes appel à des collectionneurs locaux qui nous prêtèrent, qui un bureau d’écoliers, qui un bureau, probablement, d’enseignant.

_dsc9997

_dsc9995

François et Gérard Brissonneau nous prêtèrent aussi leurs cartables qui contiennent toujours leurs livres, cahiers, trousses, etc.

_dsc9990

_dsc9988

_dsc9987

Dans les archives de la Commune, les curieux du Conseil Municipal avaient retrouvé des cartes murales ainsi que de grandes images illustrant des scènes de la vie quotidienne ou le cycle des saisons. Elles retrouvèrent ainsi une place qu’elles avaient peut-être occupé quand l’actuelle salle du Conseil était une salle de classe.

_dsc9994

_dsc9999

Jean-Paul Renoux en profita pour compiler différents documents sur l’histoire de l’école de Champagne qu’il avait trouvés en consultant les archives de la Commune.

dsc01599

dsc01612

Quant à Nathalie Griveau, en deux temps trois mouvements, comme d’habitude, elle nous proposa une maquette d’affiche.

Pour ouvrir cette première galerie de photos, cliquez sur la première image (mais on vous le répète depuis si longtemps que vous savez très bien comment faire !!!)

Vendredi matin, ce furent les élèves de la maternelle, accompagnés de leurs enseignantes et ATSEM, qui inaugurèrent cette exposition, ouverte spécialement pour eux. Les petits furent très intrigués par le petit pupitre d’écoliers — qu’il voulurent tous essayer, la balance Roberval, les départements français en puzzle, les médailles, la planche sur  le corps humain.

dsc01615

dsc01626

dsc01617

Dès le samedi matin, les visiteurs se précipitèrent sur les photos de Monsieur Barraud et retombèrent aussitôt en enfance en se retrouvant, tout petits, entourés de leur copains et copines d’alors, certains perdus de vue depuis longtemps mais dont, curieusement, prénom et nom, voire surnom, leur revenaient instantanément en mémoire ! Certains avaient apporté des photos plus anciennes que Roland Clochard s’empressa de scanner et, avec l’aide précieuse des visiteurs, il entreprit de dater et identifier les différents écoliers. Pour l’instant, le plus ancien cliché est celui de 1923 !!!

imgp1987

imgp1997

Et vinrent les moments amusants… «Tu ne me reconnais pas ? Toi, tu n’as pas changé» entre personnes qui ne s’étaient pas vues depuis, quelquefois, plusieurs décennies ! «Et tu te souviens la fois où…» ou «Mais c’est mon père, ici, sur cette photo !» Sans parler de ceux qui sortaient leur téléphone pour photographier leur photo de classe ou celle de leurs enfants !!! Certains vinrent samedi matin, puis samedi après-midi, puis revinrent faire un tour dimanche matin mais aussi dimanche après-midi, souvent avec un «je viens de retrouver le nom de celui qui est assis au deuxième rang, là ! ».

imgp1995

Quant à ceux qui n’avaient pas été scolarisés à Champagne, ils constatèrent qu’il est tout à fait possible de dater (bon… à un an près, parfois deux) une photo en fonction des tenues (tablier ou pas, pour les élèves comme pour les enseignants), coupes de cheveux («C’est ma mère qui me coupait la frange !»), etc. C’est là qu’on se rend compte qu’une telle exposition est riche d’enseignements quant à l’évolution de notre société. Elle n’a donc pas seulement une valeur anecdotique (c’est moi, mes copains, ma classe), mais aussi une valeur véritablement patrimoniale.

imgp1988

imgp1989

Au passage, soulignons qu’environ 150 personnes seront venues visiter cette exposition. Oui, 150 personnes. Record d’affluence battu pour une exposition à Champagne ! 

Bref, merci à tous !!!

Ce n’était pas vraiment prévu, mais du coup, est née une nouvelle idée : constituer la collection complète de toutes les photos de classe de l’école de Champagne… c’est-à-dire jusqu’à nos jours ! Vous pouvez donc nous aider en nous prêtant celles que vous avez en votre possession et en les déposant à la Mairie ou à la Bibliothèque (en laissant bien vos coordonnées pour qu’on puisse vous les restituer). Datez-les et marquez le plus possible de noms dont vous vous souvenez ! Cette collection sera déposée à la Bibliothèque afin que tout le monde puisse la consulter et l’enrichir.

Les photos sont d’Alain Mascaro, Jean-Paul Renoux et Monique Mollard.

À suivre !

 

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. MORONVALLE dit :

    je trouve vraiment génial cette idée d’expo afin de montrer aux enfants actuels que l’on étaient heureux avec les moyens de l’époque. Et pour les anciens de se remémore plein de souvenirs.

  2. Michaud Dorothy dit :

    L’initiative fut superbe. Pour les « éléments rapportés », comme moi, nés et scolarisés hors commune ou département, ce fut une magnifique occasion de s’immerger à fond dans la vie de Champagne. Ce fut aussi une découverte d’épisodes inconnus, pourtant après des décennies (!) de vie sur le territoire, et une ouverture à des dialogues inattendus au sein d’une famille… Merci encore pour tous ces beaux moments !

Laisser un commentaire