Les Restaurants du Cœur à Champagne

Nous vous avions annoncé cette réunion par un document déposé dans votre boîte aux lettres (document contenant d’autres informations dont nous vous reparlerons bientôt).

restos_du_coeur

Nous nous sommes ainsi retrouvés, vendredi soir, au Restaurant scolaire pour découvrir le projet du Président départemental des Restaurants du Cœur, Monsieur Perrocheau, et de son équipe de bénévoles.

imgp1970

Tout est parti d’un constat. Dans les zones rurales, bien des bénéficiaires potentiels des Restos du Cœur ne se déplacent pas si le point de distribution alimentaire se trouve à plus de 20 kilomètres de leur domicile. Ainsi, les Restos du Cœur ont-ils compris qu’il leur fallait aller à la rencontre de ces bénéficiaires. Et Champagne se trouve « au cœur » d’une zone de 10 communes dont les bénéficiaires ne se déplaçaient pas.

Pour cela, l’équipe de Charente-Maritime a organisé une tombola qui a permis l’achat d’un petit camion de 15m³ qui sera aménagé, à titre gracieux, par un menuisier. Ce véhicule sera basé à Saintes. En ce qui nous concerne, il devrait venir à Champagne une fois par semaine, le mardi matin. Dans ce camion sera transportée la nourriture destinée aux bénéficiaires.

imgp1972

Où se garera le camion ?

Dans la cour de la Mairie, côté Avenue René Caillé, devant la Bibliothèque.

Qui pourra bénéficier de cette aide alimentaire ?

Des personnes qui se seront préalablement venues à la rencontre de bénévoles qui les auront accueillies, inscrites, voire aidées à remplir un dossier.

Qu’offriront les Restos du Cœur ?

C’est leur politique nationale, les Restos du Cœur distribuent des repas complets. En moyenne, 7 repas par personne et par famille. Les bénéficiaires ont le choix des produits qu’ils prennent (bien sûr, le choix est plus restreint au camion que dans un centre de distribution fixe…). Tout est gratuit.

Mais les Restos du Cœur ne remplissent pas qu’une mission alimentaire. Leurs bénévoles sont avant tout à l’écoute des bénéficiaires et leur but est de les aider (à remplir des papiers…), les accompagner (ne serait-ce qu’en leur donnant les coordonnées d’une Assistante Sociale…), les informer (de leurs possibilités, de leurs droits…), les aider (à monter un dossier de demande de micro-crédit…), les soutenir dans la recherche d’un emploi, etc. Et quelquefois, il arrive même qu’une coiffeuse viennent offrir son savoir-faire aux Restos !

Qui accueillera les bénéficiaires ?

Des bénévoles venus de Saintes dans le fameux camion et des bénévoles locaux, peut-être ceux venus vendredi à la réunion, peut-être vous qui lisez cet article et n’étiez pas disponibles…

Quel sera le rôle des bénévoles ?

En  ce qui concerne les bénévoles locaux, ils seront chargés de mettre en place la pièce (en l’occurrence, la Salle du Conseil), préparer le café  et recevoir de manière accueillante les bénéficiaires.

imgp1973

Dans un premier temps, toute la partie inscription sera gérée par les bénévoles venus avec le camion (il faut avoir suivi une formation spécifique). Ensuite, un bénévole local, s’il le souhaite, pourra lui (ou elle) aussi assurer cette mission.

Qui peut être bénévole?

Tous ceux qui le désirent !!!

Il faut, évidemment, respecter quelques règles absolues : ne pas parler politique, ne pas parler religion… conformément à la Charte des bénévoles des Restaurants du Cœur.

Si vous n’êtes pas venus à la réunion, vous pouvez appeler Monsieur Bernard THERZY au 06 08 93 70 19. C’est lui qui est responsable de cette nouvelle « opération camion ».

Vous devrez ensuite suivre deux formations d’une journée qui se dérouleront soit à Champagne, soit à Bords (où le même camion se rendra le mardi après-midi). Le but de ces deux journées est de faire mieux connaître les Restaurants du Cœur aux futurs bénévoles et de les aider à réfléchir à ce que signifie accueillir des bénéficiaires. Ceux qui le souhaitent pourront ensuite s’engager plus. Il leur faudra alors suivre une formation d’inscripteur.

Sachez enfin que les Restaurants du Cœur rassemblent déjà un millier de bénévoles en Charente-Maritime. C’est bien… mais ce n’est encore pas assez ! Car, même si seulement 3 %, en moyenne, de la population a besoin de l’aide précieuse des Restos, les bénévoles assistent à l’accroissement du nombre de retraités et de jeunes de moins de 25 ans qui viennent frapper à leur porte… Par ailleurs, 50 % des bénéficiaires sont des femmes élevant seules un ou plusieurs enfants…

Pour en savoir plus sur l’action et l’équipe des Restaurants du Cœur de Charente-Maritime, allez sur leur site :

http://ad17.restosducoeur.org

 

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire