Fête René Caillié à Mauzé

_DSC6815

Voilà une vingtaine d’années que Mauzé-sur-le-Mignon célèbre le découvreur de Tombouctou.

Cette année, le Maire de Champagne était invité à se rendre à cette manifestation afin de représenter la commune, dont René Caillié fut Maire entre 1836 et 1838.

Indisponible ce dimanche, c’est donc un adjoint, accompagné d’un conseiller qui se sont rendus tous deux à l’invitation du Maire Philippe Mauffrey. Etait également présent le Sénateur Philippe Mouiller.

Les fêtes René Caillié se déroulent chaque année à la même période, et c’est en cortège, précédé des pompiers de la commune que nous avons descendu la rue principale de Mauzé.

Nous sommes passés devant un premier buste de René Caillié, mais la cérémonie avait lieu un peu plus bas devant le mausolée dédié à l’explorateur et écrivain.

Philippe Mauffrey, a prononcé un discours, bien sûr à la mémoire de l’explorateur, mais il a également fait l’habile parallèle entre la condition d’élu de 1836 et celle de 2016. En effet, les situations, les responsabilités et les difficultés ne sont pas si éloignées les unes des autres, malgré 180 ans d’écart !

Puis ce fut au tour de deux jeunes filles de Mauzé de retracer brièvement l’aventure humaine de René Caillié en Afrique.

A la demande de Monsieur le Maire, j’avais préparé quelques mots pour évoquer celui qui fut – brièvement – le premier magistrat de Champagne, contraint à la démission en 1838, et qui décédera dans son domaine de la Badaire le 17 mai de la même année. Merci au passage à Dorothy Michaud, dont la monographie m’a beaucoup inspiré !

Cette manifestation nous montre que les communes qui ont en commun une partie de l’histoire de René Caillié auraient intérêt à réfléchir ensemble à la valorisation de son aventure et de son oeuvre. Affaire à suivre…

Le cortège a ensuite rebroussé chemin en direction de la Mairie, afin d’ouvrir la cérémonie de remise du Prix de la Bourse de l’aventure René Caillié, 11ème édition.

Cette bourse d’un montant de 2 000 € à été remise à Stéphanie et Jérémie Gicquel pour leur aventure en Antartique et le livre « Expédition Accross Antartica ». Les deux protagonistes n’ont pu être présents car déjà repartis sur les routes… du Morbihan ! Vous pouvez en savoir plus ici.

Le teaser de leur film :

Un prix « coup de coeur » a également été attribué à 5 étudiants infirmiers de Niort, pour leur aventure intitulée « Cap Togo » qui s’est déroulée du 29 février au 1er avril 2016. Seul Romain a pu être présent et a chaleureusement remercié le jury et la commune de Mauzé. Ils ont choisi de faire don de leur prix à 2 associations locales pour acheter du matériel indispensable sur place. Bravo à eux 5. Plus d’infos à leur sujet ici.

Un pot de l’amitié a conclu cette matinée et les contacts noués avec les élus mauzéens augurent, espéront-le, de fructueuses collaborations et projets autour de René Caillié dans les mois et les années à venir.

Le Festival René Caillié de l’aventure fêtera sa vingtième édition du 3 au 6 novembre 2016 à Mauzé et là encore vous pouvez obtenir plus d’infos en cliquant ici.

Bon, bien sûr après on a repris la voiture et nous sommes rentrés à Champagne… 🙂

Cliquez sur la première image pour ouvrir la galerie. Merci à Armelle pour la couverture photo !

 

 

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Chantal Fournel dit :

    Chasseur de papillons vous attends au 14 rue des écoles à bientot Envoyé de mon iPad

    >

    1. champagne17 dit :

      Bonjour,

      je vous invite à signaler cet épouvantail dans l’article consacré à ces « phénomènes paranormaux » sur la commune !

Laisser un commentaire