Elections régionales, premier tour.

DSC_1011

Le bureau de vote a ouvert dès 8H ce dimanche 6 décembre.

Le jour n’était pas encore levé que la première équipe d’assesseurs était en place. Dès 8H02, les premiers électeurs se sont présentés et dès lors, par vagues successives plus d’une centaine de Champagnais s’étaient déplacés à 12H.

Au total, 203 personnes ont fait le déplacement pour voter pour l’une des dix listes présentes dans notre région. Bien sûr le taux de participation aurait pu être plus élevé, scrutin après scrutin, on ne peut que constater une désafection pour la « chose politique ».

Le bureau de vote a fermé ses portes à 18H et le dépouillement a pu commencer. En présence d’une quinzaine de personnes, élus et habitants, les enveloppes ont été ouvertes et les votes comptabilisés.

De longue date, Champagne vote « comme le reste de la France« . Le résultat champagnais n’est donc pas une surprise. Pour autant, il doit nous interpeller. Nos concitoyens expriment ici, leur colère, leurs désillusions, leurs craintes, leurs inquiétudes. La classe politique, tous bords confondus, ne semble plus écouter « la base ». Les médias ajoutent souvent la peur à l’inquiétude, en dramatisant à l’envie, pour augmenter leurs ventes.

Mais nous ne devons pas perdre de vue que nous avons la chance de vivre dans une région, un département, une commune où la qualité de vie est souvent meilleure qu’ailleurs, où la solidarité et le respect mutuel s’expriment plus facilement que dans les grandes villes, où la cohabitation entre les générations est restée harmonieuse.

Bien sûr, nous sommes tous sensibles aux grands enjeux de notre société. Mais nous ne devons pas céder aux appels à la haine entre les communautés, à la peur de l’autre, à la crainte de perdre notre souveraineté… Ceux qui attisent cela ne cherchent qu’à nous destabiliser pour mieux nous manipuler.

Notre petite communauté est bien loin de toutes ces agitations politiciennes et, comme nous l’avons démontré lors du dernier scrutin municipal, nous pouvons montrer à quel point nous sommes solidaires, à quel point nous souhaitons construire un avenir juste et équitable pour nos jeunes, que nous sommes responsables dans nos choix politiques lorsque nous sommes sollicités pour aller voter.

Dimanche prochain, distinguons-nous encore, non pas en acceptant de nous soumettre aux diktats des médias, non pas en cédant à la panique générale, mais bien en démontrant, par notre civisme, notre sens des responsabilités, que nous savons faire le choix de l’avenir, loin de la peur, de la haine ou de la frustration.

Notre vote nous appartient, dimanche, j’espère que vous serez nombreux à vous déplacer au bureau de vote de Champagne. Je souhaite que notre petite communauté soit, là encore, à l’avant-garde de l’expression démocratique.

Durant toute la semaine, je souhaite personnellement que le débat reste ouvert, sans animosité, sans sectarisme. La parole doit rester libre, le respect des uns et des autres doit continuer d’être la règle. En ce qui me concerne je serai heureux de parler avec vous, au sortir de la boulangerie, au marché ou dans la rue pour évoquer ensemble les enjeux de cette élection et l’importance d’exprimer notre voix devant les urnes.

Si vous avez lu ce texte jusqu’au bout (je vous en remercie), sachez qu’il ne représente que les convictions de son auteur et n’engage absolument pas le Conseil municipal ou l’ensemble des élus de notre commune. A travers ce blog « non officiel de la commune de Champagne » je reste très soucieux de ne pas faire de politique en général, et de simplement rendre compte de l’actualité de notre commune. Je m’exprime ici car je pense que la liberté d’expression, l’essence même de notre démocratie, nos valeurs Républicaines, ont été mises à mal, tout au long de cette année 2015. Je forme donc le souhait pour l’année qui finit et celle qui débutera bientôt de plus de tolérance, de plus de compréhension mutuelle, de plus d’écoute, de plus de dialogue, pour bâtir ensemble une société qui nous ressemble et qui soit à la hauteur des engagements pour le futur de nos enfants.

On se retrouve dimanche prochain au bureau de vote de Champagne ?

Petit reportage photo… Cliquez sur la première image pour ouvrir la galerie.

 

8 commentaires Ajoutez le votre

  1. HERVE dit :

    MERCI. On se sent un peu moins seul(s) à penser différemment.

  2. HERVE dit :

    Merci pour ces mots qui permettent de se sentir moins seul à penser différemment. Depuis 25 ans maintenant que je vis sur la commune de Champagne, je n’ai jamais compris pourquoi la majorité de ses habitants vote à droite, et même à droite de la droite. Il faut croire que la qualité de la vie qu’on trouve par ici a moins d’influence sur la population que les journaux télévisés. De quoi ont-ils peur ? Le repli sur soi, la peur de l’autre n’a jamais rien créé de bon. Comment faire pour convaincre les gens ?

  3. Perier A dit :

    soyons encore plus nombreux au second tour !!!!!

  4. Michaud Dorothy dit :

    Merci pour vos paroles pleines de bon sens. Elles réconfortent et pansent les blessures et les colères…

  5. Jean-Marie dit :

    Merci pour ce compte rendu !

  6. Jean-Jacques dit :

    Indignation, est le seul mot qui me vient aujourd’hui. Merci pour cet article, il nous rend moins honteux.

  7. m0niquem dit :

    Puis-je me permettre d’ajouter qu’il s’agit d’élections RÉGIONALES, avec des enjeux régionaux, des compétences régionales… Tout cela rend difficile la tâche de la presse nationale, chaque Région ayant ses spécificités et ses enjeux particuliers.

  8. je pourrais faire un copié collé sur le site de Saint dizant!……… c’est quand même tristounet

Laisser un commentaire